L’AJ

aj2

L’AJ…

organise différentes activités durant l’année, parmi lesquelles des soirées à thèmes et des rencontres de loisirs qui permettent de resserrer les liens. De nombreux membres de l’Aumônerie de Jeunesse s’engagent bénévolement dans la paroisse de Neuchâtel comme moniteurs de catéchisme, pour des activités de diaconie, et dans la mise en place d’animations. Nos jeunes sont accompagnés de deux pasteurs de l’EREN.

Pasteurs responsables

Constantin Bacha, 032 730 13 22 ; 079 707 47 77, constantin.bacha@eren.ch
Florian Schubert, 079 883 00 44, florian.schubert@eren.ch

Les voyages d’entraide et de partage de l’AJ

L’envie de monter un grand projet, d’aller voir au-delà de ses horizons pour partir à la rencontre d’autres cultures et difficultés est un point très important pour l’AJ. Plusieurs voyages ont déjà eu lieu et le prochain est en préparation.

En 2005 les membres de l’Aumônerie de Jeunesse étaient en Roumanie accompagnés de leur pasteur et d’un prêtre orthodoxe roumain. Les participants ont œuvré une semaine dans un institut pour malvoyants à Bucarest où ils ont aidé à la réfection des chambres des pensionnaires et une autre semaine dans un orphelinat à Corabia, petite ville du sud du pays.

En 2010, l’AJ se rendait en Arménie avec ses deux pasteurs référents. Lors de ce voyage, les participants ont pu aider à la rénovation d’une école dans un petit village puis réaménager le jardin et les structures de jeux d’un orphelinat accueillant des enfants handicapés dans la capitale. Le récit complet.

rwandaEn 2013, au Rwanda avec deux pasteurs, un médecin et en partenariat avec le DM-échange et mission, l’AJ a travaillé avec le Centre Presbytérien d’Amour des jeunes. Ils y ont aidé à l’agrandissement et à la rénovation d’une maison d’un des jeunes du centre, reparti vivre avec sa grand-mère et ses cinq frères et sœurs. Le récit complet.

 

 

En 2016, au Mexique en collaboration avec DM-échange et mission. L’AJ a passé la première semaine à Mexico City, logée au Centre luthérien, et a suivi une formation à l’animation mise ensuite en pratique dans la banlieue de la ville. La suite du voyage devait se passer dans le Chiapas, mais des manifestations ponctuées de violences ont dû mener les responsables à changer de projet. Ils ont finalement rejoint un centre d’accueil de migrants faisant le trajet d’Amérique centrale vers les USA situé à Apaxco. La journée, ils ont participé à des travaux de rénovation dans le bâtiment et le soir ils ont accueilli les migrants, servis les repas, aidé à la cuisine et à la vaisselle, et pris un moment pour discuter avec eux. Le récit complet.