Législation

La Constitution de l’EREN définit la mission de l’Eglise, précise ce qui concerne les membres et les organes (Assemblée générale, Synode, Conseil synodal, Paroisses, Ministres). Elle ne peut être modifiée qu’au terme d’une procédure qui exige deux débats au Synode et un vote qualifié (deux tiers des votants) de l’Assemblée générale de l’Eglise.

Le Règlement général de l’EREN – arrêté par le Synode – fixe en détail l’organisation, l’activité et les règles de fonctionnement des organes et institutions de l’Eglise. Il en précise les tâches et les procédures. Toute modification est de la compétence du Synode sur proposition du Conseil synodal.

La Constitution de la République et Canton de Neuchâtel – Extraits de la constitution neuchâteloise – reconnaît notre Eglise comme «institution d’intérêt public» de même que les Eglises catholique romaine et catholique chrétienne. Un Concordat – identique pour les trois Eglises – règle leurs relations avec l’Etat de Neuchâtel.