Bienvenue aux Hautes Joux

Mesures sanitaires

Au vu de l’évolution rapide de la situation sanitaire, les activités de la paroisses doivent être interrompues momentanément, y compris les cultes.

Cependant, certaines activités vous sont proposées en ligne.

Le dimanche à 11 h 00, vous pouvez suivre une méditation  avec Christine Hahn. Pour obtenir le lien, il suffit de la contacter par mail. Les notes de méditation et les questions de réflexion peuvent être consultées sous l’onglet « Méditations et prédications ».

Les jeunes du groupe Tourbillon se retrouvent le vendredi soir par vidéoconférence.

Quant aux familles de l’éveil à la foi, une activité leur est proposée dans « Enfance et Jeunesse ».

Dans l’attente de vous revoir bientôt, prenez soin de vous.

Plan de protection complet ici: 2020.10.30_procédure_COVID-19compatible_cultes.docx

Le président, le conseil paroissial et les ministres sont toujours atteignables et disponibles par mail, téléphone ou courrier. Le secrétariat reste également à votre disposition.

La paroisse en bref

La paroisse des Hautes Joux couvre tout le district du Locle. Elle compte les localités suivantes: Le Locle, Les Brenets, La Brévine, La Chaux-du-Milieu, Les Ponts-de-Martel, Brot-Plamboz et une partie des Monts-de-Travers.

Par sa géographie, elle est à dominante villageoise et à haute valeur architecturale comme par exemple le temple du Locle qui a été entièrement refait en 2008. Les édifices des autres localités ont aussi chacun leurs charmes et leur cachet.

Trois pasteur.e.s à temps partiel, une permanente laïque et de nombreux bénévoles donnent vie, dans des domaines variés, aux activités paroissiales.

Les priorités, voulues par les paroissiens, sont: les cultes dans des formes traditionnelles et innovantes, les activités de jeunesse et l’aumônerie des homes pour aînés. La paroisse des Hautes Joux cherche l’échange entre générations par des événements ponctuels. Une paroisse à l’image de son climat: toujours en mouvement !

La paroisse fait partie de l’EREN (Eglise Réformée Evangélique du canton de Neuchâtel), faisant partie des 3 églises actuellement reconnues par l’état, avec l’église catholique romaine et l’église catholique chrétienne.