Baptêmes

Le baptême est, pour les chrétiens, le signe de l’amour de Dieu offert gratuitement à chacune et chacun. Il n’y a pas de condition au baptême, sinon celle d’accepter pour soi-même l’amour de Dieu tel que Jésus-Christ nous l’a manifesté.

S’il est de coutume de baptiser les bébés ou les jeunes enfants, il n’y a pas d’âge pour demander le baptême pour soi-même ou pour ses enfants. Il s’agit toujours d’une démarche de foi qui répond à l’appel de Dieu.

Lors du baptême d’un jeune enfant, l’Eglise attend de ses parents un engagement à faire connaître la foi chrétienne à l’enfant, afin qu’il puisse ensuite lui-même choisir librement mais en toute conscience le chemin qu’il trouvera bon et juste. Votre paroisse vous aidera, par l’enseignement religieux et le catéchisme, à accompagner votre enfant sur ce chemin de découverte.

Si vous désirez demander le baptême pour vous-même ou votre enfant, vous pouvez prendre contact (au moins deux mois à l’avance) avec l’un ou l’une des pasteur.e.s, qui sera heureux de vous renseigner et avec qui vous pourrez avoir un entretien personnel.

Le baptême a lieu, en principe, au cours d’un culte de la communauté paroissiale, un dimanche matin, dans l’un des temples du Val-de-Ruz.

Le service du/de la ministre ne vous coûte rien. C’est votre contribution ecclésiastique régulière – tout ou partie – qui permet à l’Eglise de rétribuer ses ministres et d’offrir ainsi gratuitement ce service. D’autres ont payé pour que vous puissiez en bénéficier aujourd’hui. Votre contribution ecclésiastique permet à ceux qui vous suivent d’en bénéficier également.

Vous serez également invité.e à faire un don libre à l’Eglise cantonale.