Proposition : Communion en ce dimanche de Pâques

(Vous pouvez aussi télécharger ce texte en format PDF en cliquant ici.)

Chers amis de la paroisse de la Côte, frères et sœurs en Christ,

Ravi de la communion vécue jeudi dernier dans le grand cercle qui nous a réunis par le lien de prière, je viens vous proposer de la renouveler. Si vous le souhaitez, vous pourrez vous joindre à ce que je vivrai en toute simplicité ce dimanche de Pâques à la fin du culte télévisé, avec Julie, ma femme (si elle est toujours d’accord, bien sûr).

Les mots qui figurent ci-dessous ne sont qu’une proposition. Vous en trouverez peut-être d’autres qui vous ressembleront mieux.

Après avoir préparé un morceau de pain et un verre de vin ou quelque chose de semblable, nous disons :


Le Seigneur est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Alléluia !

Christ est ressuscité des morts ! Par sa mort, il a vaincu la mort ! A ceux qui sont dans les tombeaux, il a donné la vie !

Seigneur Vivant, sois avec nous en ce matin. Que ta présence lumineuse soit pour nous, ici et à distance, lien de communion, de joie partagée et de louange.

Vraiment, il est juste et bon de te louer, Seigneur, en tout temps, mais avec plus de ferveur que jamais en ce temps où le Christ, notre Pâque, a été crucifié et ressuscité. Par Lui, des enfants de lumière naissent à la vie éternelle et les portes du Royaume s’ouvrent pour le monde entier. Car notre mort a trouvé sa rédemption dans la sienne et dans sa Résurrection la vie de tous est ressuscitée. C’est pourquoi tout le peuple des croyants, sur terre et dans les cieux, rayonne aujourd’hui de la joie de Pâques, et proclame ta gloire : Saint est le Seigneur !    (Chant de louange si l’envie en vient)

Le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et après avoir rendu grâce, il le rompit et le donna à ses disciples en disant : « Prenez et mangez, ceci est mon corps donné pour vous. »

De même, après le repas, il pris la coupe, et après avoir rendu grâce, il la donna à ses disciples en disant : « Buvez en tous, ceci est mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle, répandu pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

En ce matin de Pâques, nous nous souvenons de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus de Nazareth. Aujourd’hui, il transfigure nos vies et guide nos pas vers ton Royaume.

Voici le pain et le vin. Que ton Esprit, souffle vivant, nous donne maintenant communion au corps et au sang de ton Fils, Jésus-Christ.

C’est lui qui nous a appris de prier : « Notre Père, qui es aux cieux… »

Le pain que nous rompons (rompre le pain) est la communion au corps de notre Seigneur Jésus-Christ.

La coupe de bénédiction pour laquelle nous rendons grâce (élever la coupe) est la communion au sang de notre Seigneur Jésus-Christ.

(Si vous êtes seule-e à la maison, vous pourrez aussi dire :)

Voici le pain, communion au corps de notre Seigneur Jésus-Christ.

Voici la coupe, communion au sang de notre Seigneur Jésus-Christ.

(Communion)

Sois béni, Dieu notre Père ; car à travers ces signes du pain et du vin, tu nous a invités à la table du Christ ressuscité. Fais de nous tes témoins de sa résurrection dans notre vie quotidienne, et que ton Esprit nous fasse rayonner de sa vie. Amen.


Julie et moi partagerons le pain et le vin en pensant à celles et ceux qui vivront cette communion avec nous ce matin.

Bien fraternellement,

Le 11 avril 2020, Hyonou Paik

Je partage:

Une réflexion sur « Proposition : Communion en ce dimanche de Pâques »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *