Action des « Trésors de l’Avent et de Noël »

Pendant le temps de l’Avent, vous pouvez venir découvrir  les « Trésors de l’Avent et de Noël » dans un des temples de notre paroisse, qui seront ouverts, du lundi au vendredi :

Pourquoi une action des Trésors de l’Avent et de Noël ?

Pour témoigner de la naissance de Jésus comme événement majeur et lumineux dans l’histoire des humains et comme sujet de joie pour les chrétien-nes.

Pour quoi les Trésors de l’Avent ?

Pour (re)mettre les personnes – paroissen-nes, sympatisant-es ou passant-es – en lien de façon simple et motivante par l’échange de divers petits objets (décos de Noël, idées de bricolage, douceurs,…).

Deux idées/inspirations fondamentales :

    • venir se servir de ce que l’on n’a pas et qui nous donne de la joie, puis apporter d’autres mini-cadeaux (trésors) en échange, selon ses moyens et charismes ;
    • en prolongement de l’action Brico-récup’ menée l’an passé, faire circuler des idées de cadeaux simples mais uniques, parce que « faits maison » à partir de matériaux de récupération.

Pour mettre en commun des souhaits et des impulsions (idées, versets bibliques, poèmes) qui viendront alimenter les cultes de Noël, cultiver la communauté – quelle que soit la forme que prendront ces célébrations, en définitive.

Comment ?

Avec des permanences où chaque personne est accueillie telle qu’elle est et encouragée à déposer ce qui l’habite, y compris à en faire un « matériau » pour les cultes.

    • Si la personne le souhaite, elle repart avec un lumignon-surprise d’espérance (bougie avec verset biblique qui apparaît lorsqu’elle se consume), ainsi qu’avec un autre « trésor » de son choix et/ou le cahier brico-récup’ pour lequel il est demandé CHF 2.-

Avec des gestes de solidarité de proximité… En échange, la personne est invitée (pas d’obligation ! ; c’est une suggestion) à

    • revenir déposer quelque chose lors d’une prochaine permanence ou déposer ses contributions chez Martine Schläppy, en précisant que c’est pour les trésors de l’Avent, et
    • penser à son tour à quelques personnes de son voisinage à qui elle pourrait faire plaisir en déposant une petite surprise et/ou un mot d’encouragement dans leurs boîtes aux lettre.
Avec qui ?

Toute personne intéressée par ce « réseau de solidarité spirituelle ».

Je partage:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *