Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2023

Voici les rendez-vous dans notre paroisse pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, qui est célébrée chaque année du 18 au 25 janvier.

Célébration œcuménique de l’unité

aura lieu le dimanche 22 janvier, à 10h, à la Collégiale de Neuchâtel.

Prières œcuméniques

auront lieu du lundi 16 au vendredi 20 janvier, chaque jour à 9h, au temple de Peseux.

Soirée œcuménique

aura lieu le mercredi 25 janvier, à 19h, à la salle sous l’église catholique de Peseux (Rue Ernest-Roulet 8). Nous aurons le plaisir d’entendre Matthias Wirz, journaliste de la RTS et ancien moine de la communauté de Bose, qui a participé au dernier rassemblement du Conseil Œcuménique des Eglises (COE) à Karlsruhe.

Thème de l’année 2023

« Apprenez à faire le bien, recherchez la justice »

Esaïs 1, 17

Le groupe de travail désigné par le Conseil des Églises du Minnesota a choisi un verset du premier chapitre du prophète Ésaïe comme texte central de la Semaine de prière pour l’unité de janvier 2023 : « Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, mettez au pas l’exacteur, faites droit à l’orphelin, prenez la défense de la veuve » (1,17).

À l’époque d’Ésaïe, en Judée, les riches étaient considérés comme bons et bénis de Dieu, tandis que les pauvres, qui ne pouvaient pas offrir de sacrifices, étaient considérés comme mauvais et maudits de Dieu. Notre monde actuel reflète à bien des égards les défis de la division qu’Ésaïe a affrontés au cours de sa prédication. Or, Dieu exige de nous, toutes et tous, droiture et justice, en tout temps et dans tous les domaines de la vie.

La justice, la droiture et l’unité proviennent de l’amour profond de Dieu pour chacune et chacun d’entre nous. Elles sont au cœur-même de l’essence divine et de la manière dont le Seigneur attend que nous nous comportions à l’égard d’autrui. La volonté divine – créer une humanité nouvelle « de toutes nations, tribus, peuples et langues » (Apocalypse 7,9) – nous appelle à la paix et à l’unité que Dieu veut pour la Création, dès le premier jour.

L’histoire montre que les chrétiens, au lieu de reconnaître la dignité de chaque être humain, ont trop souvent été impliqués dans des structures de péché telles que l’esclavage, la colonisation, le racisme et l’apartheid, qui ont permis de priver les autres de leur dignité sous le prétexte fallacieux de la « race » (la notion est dépourvue de tout fondement biologique, c’est une construction sociale). De même, les Églises n’ont pas reconnu la dignité de tous les baptisés et ont souvent tirer profit des discriminations. Aujourd’hui, la séparation et l’oppression continuent d’être manifestes lorsqu’un seul groupe ou une seule classe sociale se voit accorder des privilèges par rapport aux autres. Dans le texte biblique choisi pour la Semaine de prière pour l’unité, le prophète Esaïe nous enseigne comment guérir de ces maux.

Le Minnesota Council of Churches (MCC) compte 27 membres qui ont des communautés dans cet État des États-Unis. Les priorités thématiques du MCC portent aujourd’hui sur l’intégration des réfugiés, les relations avec les autres religions et les questions de justice sociale et raciale.

Une réflexion sur « Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2023 »

  1. Cher Hyonou, je serais volontiers venu à vos rencontres pendant cette semaine de l’Unité des chrétiens, aussi ce soir, mais malheureusement, je me trouve à l’hôpital. Elisabeth et moi avons fait une promenade, et alors je suis tombé sur ses bâtons nordiques et me suis cassé la hanche. J’ai été opéré avec succès et fais déjà les premiers essais de marcher, mais cela durera encore deux ou trois semaines. Hélas!
    Nous te saluons, toi et Julie, et serons au moins en pensées avec vous.
    Bien amicalement. Willy et Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *