Actualité

«Les Fleurs de soleil» dans le canton de Neuchâtel

La Compagnie La Marelle est en tournée 2018 en Suisse romande avec sa pièce «Les Fleurs de soleil».

Dans « Les Fleurs de Soleil », Simon Wiesenthal, le célèbre chasseur de nazis, livre un récit troublant.  En 1942, alors qu’il était emprisonné dans un camp de travaux forcés, il fut appelé un jour au chevet d’un officier SS en train de mourir de ses blessures. Ce jeunes officier se torturait au souvenir de la façon atroce dont il avait fait périr un groupe de familles juives, et il pensait que seul le pardon d’un juif lui permettrait de mourir en paix.

Dates dans le canton de Neuchâtel

DateHeureLieuLocalité
18 octobre 201820h00Salle de la PaixLa Chaux-de-Fonds
19 octobre 201820h00Salle de spectaclesCouvet
21 octobre 201817h00Salle de spectaclesSaint-Aubin-Sauges
24 octobre 201820h00TemplePeseux
31 octobre 201820h00Temple du BasNeuchâtel

Exposition pour les 10 ans d’Action Jeûne Solidaire

Pour fêter ses 10 ans, l’association Action Jeûne Solidaire a choisi d’organiser une exposition sur le thème des droits humains. Celle-ci se tiendra dans la Yourte du Jardin Botanique de Neuchâtel du samedi 15 au vendredi 21 septembre et sera ouverte tous les jours de 10 à 18h.

L’association Action Jeûne Solidaire et, au travers elle, les trois Eglises reconnues par l’Etat de Neuchâtel désirent susciter la réflexion en vous présentant cette exposition.
Des initiatives purement individuelles au recours aux plus hautes instances, cette exposition entend montrer que le respect des droits humains est avant tout une question d’engagement et de ténacité. C’est à l’usage constant de ces deux vertus que l’association Action Jeûne Solidaire veut se rattacher dans ce qui constitue le cœur de son action depuis maintenant 10 ans : le respect de la dignité humaine

À l’occasion du Lundi du Jeûne (17 septembre) Action Jeûne Solidaire aura le plaisir de vous accueillir à 11h, autour de cette exposition, dans la yourte, pour un moment convivial agrémenté de traditionnels gâteaux aux pruneaux.

Explorations théologiques 2018-2019

Montagnes de Dieu – Chemins des humains

Tout au long des récits bibliques, les montagnes apparaissent comme des lieux où se déroulent d’importants événements. Du Mont Horeb au Golgotha, en passant par Moriha et le mont des Oliviers, ces reliefs jalonnent l’histoire biblique, moins par la hauteur de leurs sommets que par ce qu’ils représentent.

C’est une diversité d’endroits et de rencontres que le parcours des Explorations théologiques 2018-2019 s’engage à découvrir.

Une offre de formation comprenant : huit rencontres par année, du vendredi 20h au samedi 17h, alternativement au Centre de Sornetan (BE) et à la Rouvraie (NE). Le cycle complet dure deux ans, une année centrée sur la Bible alternant avec une année guidée par l’actualisation de cet héritage ; il est possible de commencer chaque année

Papillon Explorations théologiques 2018-2019

Formation initiale des visiteurs bénévoles 2018-2019

Un parcours de 5 rencontres entre septembre 2018 et janvier 2019, organisées par l’EREN, l’Église catholique romaine et l’Église catholique chrétienne.

Programme détaillé et formulaire d’inscription: Formation initiale des visiteurs bénévoles 2018-2019 (pdf)

Une flyer à partager pour faire connaître cette formation: Flyer formation visiteurs (pdf)

Renseignements auprès de Jacqueline Lavoyer: jacqueline.lavoyer@eren.ch.

«Journée internationale du vivre ensemble en paix» dans le canton de Neuchâtel

16 mai 2018, première Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix

Communauté israélite: Ouverture de la synagogue de 19h à 20h. Nous serons présents pour des explications concernant le judaïsme, l’histoire de la communauté juive cantonale et sur le bâtiment.

Mosquée Selahaddin Eyyubi (Fondation culturelle d’Anatolie): La mosquée Selahaddin Eyyubi est située à l’avenue de la gare 41 à Neuchâtel. La communauté serait ravie de partager son souper de rupture du jeûne. La rupture se fera à 21h07.

Bouddhisme zen: Le Centre zen, Daniel-Jeanrichard 35 à La Chaux-de-Fonds ouvrira ses portes de 16h à 18h30. Possibilité de rencontre, de dialogue, de découverte en buvant une tasse de thé.Ouvert à toutes et tous.

Eglise Orthodoxe neuchâteloise: Accueil dans notre Eglise St-Nectaire de Grand -Rue 13, 2035-Corcelles entre 18h et 19h.

Grandchamp: Partage de la prière silencieuse à la Chapelle de l’Arche à 15h. Office du soir à 18h30.

Voir aussi:

NON à l’initiative No Billag – Rejet du texte en votation le 4 mars 2018

Le Conseil synodal de l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN) a pris position sur le texte de l’initiative populaire fédérale No Billag. Une Suisse a besoin de médias du service public, qui assurent une couverture médiatique plurielle et donnent une voix aux minorités ainsi qu’aux plus faibles. Il propose avec la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) de rejeter cette initiative.

Emission Passerelles des trois Eglises reconnues du canton de Neuchâtel

En ce qui concerne Neuchâtel, Canal Alpha serait appelé à disparaître, avec ses émissions religieuses, qui constituent une source d’information appréciée de nombreux chrétiens. L’EREN ne peut souscrire à cet appauvrissement d’une source d’information qu’apprécient de nombreux paroissiens et qui constitue un relais audiovisuel de qualité des manifestations ecclésiales.

Comité de soutien neuchâtelois contre l’initiative

M. Christian Miaz, président du Conseil synodal, est l’un des 50 ambassadeurs au comité de soutien neuchâtelois contre l’initiative No Billag qui met tout en œuvre pour sauver nos médias régionaux.

Conséquences de l’initiative

No Billag est une initiative visant à supprimer les redevances pour la radio et la télévision. Elle se réfugie derrière des arguments apparemment séducteurs : liberté du citoyen face à ses dépenses,  soulagement pour les entreprises, augmentation générale du pouvoir d’achat, donc redynamisation de l’économie. Le peuple suisse est appelé à se prononcer le 4 mars sur ce sujet d’importance.

Les conséquences d’une acceptation de l’initiative seraient destructrices face à la richesse des sources actuelles d’information. Un OUI à No Billag signifierait la disparition de toutes les chaînes liées à la Suisse romande, en particulier les chaînes locales.

Engagements œcuméniques

En août 2017, les Églises neuchâteloises se sont rassemblées à Chézard-St-Martin pour célébrer le Seigneur Jésus-Christ qui nous unit dans une seule et même foi. Elles ont ainsi voulu manifester la volonté de continuer leur cheminement œcuménique et de grandir ensemble dans la communion. A l’appel de la communauté Don Camillo de Montmirail et de la communauté des sœurs de Grandchamp avaient répondu l’Église réformée évangélique, l’Église catholique romaine, l’Église catholique chrétienne, la Fédération des Églises évangéliques, l’Église orthodoxe et l’Église anglicane. Les représentants de ces Églises ont prononcé avec l’assemblée réunie cinq engagements. A l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous voulons nous rappeler ces engagements et les réaffirmer.

Notre premier engagement. Nous, chrétiens du canton de Neuchâtel, nous voulons nous ouvrir à la richesse de nos différentes traditions. Nous voulons surmonter notre ignorance et exprimer notre gratitude envers Dieu.

Notre deuxième engagement. Nous, chrétiens du canton de Neuchâtel, nous voulons créer des occasions de prier ensemble : en nous rendant visite mutuellement dans nos lieux de prière, ou en rejoignant les prières communes existantes dans le canton.

Notre troisième engagement. Nous, chrétiens du canton de Neuchâtel, nous partageons la même foi en Jésus-Christ. Le témoignage biblique, éclairé par le Saint-Esprit, inspire notre chemin vers l’unité visible de tous les chrétiens. Nous nous engageons à prendre au sérieux ce témoignage et à vivre des rencontres communes à l’écoute de la Parole.

Notre quatrième engagement. Nous, chrétiens et citoyens du canton de Neuchâtel, nous voulons nous engager pour le bien de la cité. Nous voulons collaborer plus étroitement dans nos actions diaconales, dans la solidarité partagée, notamment en faveur des migrants.

Notre cinquième engagement. Nous, chrétiens du canton de Neuchâtel, nous nous engageons à ne pas nous habituer aux conséquences de nos divisions séculaires. Nous voulons favoriser entre nos Églises la mise en commun de leurs missions et le partage de leurs dons spécifiques. Nous nous engageons à soutenir les responsables de nos Églises et communautés dans une attitude de dialogue. Nous voulons chercher à toujours tenir compte des autres en vue d’offrir dans ce canton un témoignage crédible.


Engagements oecumeniques (A5 – pdf)