Service funèbre protestant

Le service funèbre protestant est la cérémonie religieuse pour les vivants. Elle est aussi appelée culte d’obsèques, culte d’action de grâce, voir simplement enterrement.

La mort fait partie de la condition humaine. Mais pour celles et ceux qui restent, la relation est soudainement coupée. Devant le cercueil, notre connaissance s’arrête. C’est pourquoi l’EREN est présente pour vous accompagner ainsi que votre famille dans ce moment particulier de séparation. Elle accompagne le processus de deuil des proches.

Voir aussi: Les protestants face à la mort

En pratique

En général, le service funèbre protestant est célébré par un·e pasteur·e de la paroisse de domicile de la personne décédée. Les paroisses de l’EREN disposent d’un système de permanences. L’entreprise de pompes funèbres mandatée par la famille possède les coordonnées des ministres à contacter.

Quand un lien particulier existe entre la personne défunte et un ministre, les ministres acceptent, dans la mesure de leurs disponibilités hors semaine de permanence, de présider le service funèbre.

La date, le lieu et l’heure de la cérémonie de service funèbre sont choisis en fonction des disponibilités des personnes et des lieux. Le pasteur·e célébrant·e agende une rencontre avec la famille pour mieux connaître la vie de la personne défunte et afin de proposer un service funèbre personnalisé. Ainsi que d’accompagner les proches dans son processus de deuil.

La cérémonie a lieu dans un temple de l’EREN ou dans un centre funéraire. La famille doit avoir le libre choix du lieu; ce ne sont pas aux pompes funèbres d’imposer leur choix pour des raisons pratiques.

En principe, l’Église accepte de célébrer des services funèbres pour des personnes membres d’une autre Église à la demande d’un proche, membre d’une Église réformée.

Coutumier de l’EREN, entrée «Services funèbres»

Coût d’une cérémonie de service funèbre

Le service proposé par les pasteur·es de l’EREN est gratuit; le versement régulier de votre contribution ecclésiastique permet de payer le salaire des pasteur·es. Merci pour votre solidarité.

Toutefois, des frais annexes sont possibles: location du temple, salaire des musicien·en·s, intendance et nettoyage, etc. Votre pasteur·e vous renseignera volontiers.

Voir aussi: