Culte protestant

Le culte protestant, dans l’Église réformée, qualifie principalement l’office religieux hebdomadaire. Dans l’EREN, les cultes ont majoritairement lieu le dimanche matin à 9h45 ou 10h00. Certaines célébrations ont lieu samedi soir ou dimanche soir. Les aumônières et aumôniers proposent des cultes dans des institutions spécialisées à des horaires qui leur sont propres.

Pourquoi célébrer le culte?

Comme l’écrit judicieusement Élisabeth Parmentier chez Célébrer.ch dans son texte dense sur le sens du culte protestant:

Il y a une raison pour laquelle on se réunit le dimanche pour le culte. Ce jour-là est pour les chrétien-ne-s le 1er jour de la semaine, qui initie à ce que Dieu offre à l’humanité: la nouvelle vie du matin de Pâques, où Jésus-Christ a été relevé des morts. Toute la vie de l’Église est aimantée par ce don ultime, qui transforme le quotidien, puisque le chemin humain ne mène pas vers la mort mais vers l’Amour de Dieu.

Élisabeth Parmentier

Le culte est un moment public qui comporte chants et prières, prédication et sainte Cène. Il est ouvert à toutes et à tous, inconditionnellement. Il manifeste la réunion de l’Église.

Trouver un culte protestant dans le canton de Neuchâtel

Déroulement du culte

Dans la règle, le culte comprend deux moments: la liturgie de la Parole, centrée sur la lecture de la Bible et la prédication; la liturgie de la Cène, centrée sur la prière eucharistique et le partage du pain et du vin.

Article 220 du Règlement général de l’EREN

Le site de référence celebrer.ch propose une page Un culte, c’est quoi? qui explique chaque moment de la célébration du culte protestant en détail.

Cultes particuliers

Voir aussi: