La mort fait partie de la condition humaine… mais pour qui reste, elle est d’abord une relation coupée. Devant le cercueil, notre connaissance s’arrête. L’EREN est présente pour vous accompagner dans ce moment particulier de séparation.

La plupart des paroisses ont organisé un système de permanence pour les services funèbres. Les pompes funèbres possèdent les coordonnées de la personne à contacter. Quand un lien particulier existe entre la personne défunte et un ministre, les ministres acceptent, dans la mesure de leurs possibilités, de présider le service funèbre hors semaine de présence.

Les services funèbres ont lieu dans le temple ou dans un centre funéraire. Vous avez le choix du lieu et ce ne sont pas les pompes funèbres qui doivent le choisir pour vous.

Le service des pasteurs est gratuit, parce que vous contribuez à la vie de l’EREN et au salaire des pasteurs en payant régulièrement votre contribution ecclésiastique.